Chronique film – L’ultimo Bacio (Juste un baiser)

lultimo_bacio
Réalisateur Gabriele Muccino
Genres Romance, Comédie, Drame
Année : 2001

Résumé
Le film est principalement axé autour de Carlo et Giulia, la trentaine, vivant une vie de couple apparemment paisible sous tous rapports et proches du mariage. Le film débute par une scène regroupant Carlo, Giulia et leurs parents respectifs, annonçant à ces derniers l’arrivée d’un heureux événement.

Tour à tour seront narrées les histoires de la mère de Giulia, obsédée par l’âge et déçue par le peu d’attention que lui accorde son mari psychologue, et lui avouera par la suite un passé lourd de sens pour le futur du couple. Les amis de Carlo de leur côté ne sont pas en reste, avec Adriano qui ne supporte plus la vie de couple qu’il mène avec son épouse et leur bébé, Alberto qui ne parvient pas à créer un lien stable avec une personne du sexe opposé, et Paolo torturé par son histoire révolue avec Arianna et par son père malade.

Tout changera avec la mort de ce dernier, qui verra la vie de ces personnes changer à jamais, à commencer par Giulia, qui découvrira que Carlo a bien plus à cacher que ce qu’il paraît, et d’une manière générale tous les amis de Carlo pour qui il est temps de changer d’une manière définitive leurs vies avant qu’il ne soit trop tard.

Mon avis

Année 2001, sortait un film qui allait mettre la crise de la trentaine à la mode Le Journal de Bridget Jones, adapté du roman éponyme. La plus célèbres des célibataires avait fait des émules et, dans le même temps,  sortait L’ultimo Bacio (Juste un baiser en VF) redonnant un second souffle au cinéma à l’italienne. Si Bridget  accumulait les déboires tant amoureux que professionnels de manière comique, parodiant la femme célibataire cherchant tout en le craignant l’homme qui fera battre son coeur, L’ultimo Baccio s’inscrivait dans une démarche bien plus douce amère de ces périodes de la vie où l’on se remet en question.

Cette fameuse crise de la trentaine (et de la soixantaine pour Anna) débute avec l’annonce de la grossesse de Giulia où, chacun à sa façon, doit gérer ce boulversement de l’arrivée d’un enfant. D’Anna, la mère de Giulia remet en question son couple qu’elle forme depuis 30ans à Carlo, le compagnon de Giulia qui accepte qu’avec difficulté ses nouvelles responsabilités.

Les amis de Carlo ne sont pas en reste et si le personnage de Marco est en second plan par rapport à la suite du film, ce n’est pas le cas de Paolo qui incite ses amis à changer de vie en leur disant, je cite : « On a plus 20ans! Mais par la grâce de Dieu, on en a pas encore 40! ».  A partir de cet instant, chacun cherche un sens à sa vie dans une société qu’ils jugent morne et moribonde alors plus que jamais, eux se sentent vivants. Cette fuite en avant se caractérisera pour Carlo de sa brève liaison avec la jeune et jolie Francesca, à la recherche d’une jeunesse qu’il sent lui échapper alors qu’il doit faire face à ses nouvelles responsabilités de père et chef de famille. Paolo lui veut s’échapper physiquement de la vie et c’est le décès de son père qui précipite sa décision.

Là où Bridget utilisait l’humour, Juste un baiser est beaucoup plus réaliste et dramatique dans ses moments où la vie nous met face à des choix qui non seulement boulverse le quotidien mais remet ses propres désirs en perspective.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique film – L’ultimo Bacio (Juste un baiser)

  1. C’est vrai que le style, cette patte, à ce côté qu’il fait qu’on voit toute de suite que c’est de la pure comédie à l’italienne mais il n’empêche pas, je trouve, la possibilité de s’identifier aux personnages à leurs histoires personnelles d’autant que les évènements qui les influencent sont le lot de tout un chacun (naissance, perte d’un être cher, relation tulmultueuse ect).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s